Chapitre 2 Last fight

Vu que ça ne peut pas se résumer en un tweet de 140c ou 280, je vais prendre un peu plus de temps pour raconter le combat.

J'avais déjà tenté plusieurs fois le combat. J'avais attendu d'être au même niveau qu'eux pour me les farcir: Mais même, à chaque fois je me faisais dézinguer.

J'ai donc récupérer un peu plus de stuff aux alentours pour chacun de mes personnages. Dont l'œil sombre, une arbalète assez puissante. J'ai deux chasseurs. Donc je les ai boost en dextérité.

J'ai pris un peu d'xp en tuant un des anéant qui une forme de dragonet (pas le dragon de glasse, lui je lai aidé en tuant la sorcière). J'ai fait plusieurs fois le combat en tentant de bien me positionner pour tuer tous les morts vivants plus facilement.

Pour le combat contre Alexendar, j'ai pris avec moi deux personnages de Geth en plus. Donc on était 6. J'ai tenté de faire le tout sans effusion de sang, mais ça semble impossible: persuasion trop basse. Et j'ai fait le dialogue à partir de Sébille et non le Prince Rouge (qui est plus doué pour la persuasion et la force). Le combat se déroule plutôt mal. Ils utilisent des trucs magique de partout, perso je suis resté aux anciennent méthodes: ON BOOST LA DEXT ET ÇA PASSE.
Sauf que là ils sont quand même en surnombre.

Je n'arrive à tuer personne et un des perso extra meurt: BOOM le gros anéant arrive. Chouette tout le monde va focus le..... QUOIILSCONTINUENTDEMETAPERTOUSDESSUS.

Donc le vers... et tout le monde l'ignore. Joyeux bordel épic. Je réussis à tuer quelques magister mais il ne me reste plus que Fane... Je m'enfuis.

Personne à mes trousses: les magisters continuent cette fois avec le vers. Bonne nouvelle pour moi. Alexandar meurt des mains du vers: YES.

Pendant ce temps je reprends des forces et avec des parchemins de résurrections je tente de rappatrier mes défunts compagnons: ça passe, sauf Ifan, trop loin. J'en profite également pour récupérer le stuff des magisters mort ainsi que celui d'Alexandar (WOW IL A DES TRUCS COOL SUR LUI).

Je retourne au camp: tout le monde bossté en point de vie, on retourne à l'assaut. Cette fois. On s'infiltre. On prend de la hauteur pour avoir les bonus au maximum: le tout se passe mieux et je res. Ifan pendant le combat pour qu'il puisse en dézinguer.

Bref tout se passe bien et je parle ensuite à Maladie.


Note: Pour les hurleurs, j'ai utiliser la baguette. J'avais utiliser une première fois le heaume, mais un anéant apprait derrière mon dos au bos de plusieurs hurleurs tué, me remercie, me stab et s'enfuit.

Je n'ai donc pas utilisé l'attirail du Tyran. Je sais pas quoi en faire, si je dois le vendre ou autre.