Billet

Si ce post/commentaire est trop long pour vous : Niquez-vous, je ne peux rien pour vous. Enlevez moi de vos contacts, on a plus rien à partager.

Rappel, vos propos sont sur un post facebook public qui est partagé publiquement sur mon mur. Vos noms sont donc visible et ne seront donc pas changé si je vous cite.

J'aurais du mettre des articles, des tweets, etc. J'en n'ai pas apporté d'articles car je pensais enfoncer des portes ouvertes. En réaction, je m'attendais à ce qu'il y ait deux personnes en particulier qui réagissent... Mais pour les autres, je ne m'y attendais pas, enfin... en fait si, mais c'était plus du déni j'imagine.

On s'est cottoyé dans une école qui a poussé le vice. Pourtant les inégalitées sont bien présentes du début à la fin. Regardez qui a abandonné dans l'école en cours de route. Ceux et celles dont on s'est moqué, ceux et celles où on a leur a mis une pression quotidienne. Epitech, c'est un incubateur de harcèlement, un catalyseur pour creuser les inégalités, c'est une école de commerce qui a fait son blé sur notre pommes et celles d'autres.

Vos réponses, pour la plupart, ne font que banaliser le racisme. En d'autres terme, vous êtes des collabos. Vous exercez d'ailleurs un opression que vous ne voyez pas. Vous ne la subissez pas.

Les arguments: «Oui mais mon ami·e [ insérez-ici la catégorie sociale opressée] a dit que ça ne l'était pas», c'est se mettre au même niveau que N. Morano. D'ailleurs, un ou une opressée peut également exercer ces mêmes opressions; mais ce n'est pas le sujet.

J'aurais du mettre des articles, des tweets, etc. Oui effectivement. À la base je ne me pensais pas militant. Je n'ai pas honte d'être un mec blanc en bonne santé avec le nom et le prénom qui va bien, mais j'ai conscience de ces privilèges. Je ne peux pas nier mon passé: J'ai fait des blagues oppressives. Je tente de ne plus en faire. Mais ce n'est pas suffisant, si je ferme ma gueule quand je vous vois raconter vos conneries à défendre le racisme, ce serait l'accepter. Vous vous moquez de votre papy raciste, mais vous avez fait quoi pour qu'il ferme sa gueule de colonialiste ? L'attitude grivoise de vos proches, vous faites quoi contre ? Quand L. Tosser dit «Salut les pédés», on a fait quoi contre ? Quand il y a eu como-esta, qui m'en a empêché ? Les filles dans l'école, vous vous êtes pas demandé pourquoi il y en avait si peu ? Sans parler du nombre à l'arrivée.

Accepter que Griezman a fait un acte raciste, c'est également vous remettre en cause. C'est remettre en cause également tout un système.

C. Dorst a soulevé un bon point sur la photo où je fais une pose homophobe. Je ne suis pas un influenceur ou une figure public, donc mes excuses, beaucoup s'en tamponnent. Mais il n'y a pas que ça.

J'ai commis des actes racistes, j'ai commis des actes homophobes et transphobes. J'ai été complice dans du harcèlement. J'ai harcelé moi même. J'ai aggressé sexuellement.

Mais ça vous l'avez accepté, vous l'acceptez. Par contre quand je relaye des paroles qui condamnent un acte raciste, vous vous levez contre ? Vous me dites qu'il y a des sujets plus grave ? À quel moment ça devient assez grave ?

Ce que j'ai fait est irréparable et pas pardonnable. Pourtant, cela n'a pas impacté mon parcours. Par contre les personnes sur lesquels j'ai fait subir ces oppressions, qu'est-ce qu'elles sont devenues ?

D'en avoir conscience ne m'en préserve pas pour l'avenir, ce statut ne peut pas changer. C'est aussi pour ça que des réunions non mixtes ont lieu pour parler de ces oppressions. Ça me met d'ailleurs un peu mal à l'aise d'en faire un long paragraphe car je suis loin d'être légitime pour en parler.

Weinstein, Dutroux, Duch et Hitler. Ils ont commis des actes inhumains, on en a fait des monstres, pourtant ils sont de chair et d'os. On est pas à l'abris dans notre entourage d'en avoir, vous buvez peut-être même votre café avec. La France qui a collaboré, c'est nous. Celle qui a colonisé aussi. Mettez-vous votre philo lumineuse au cul. On a notre part de responsabilité, faites preuve d'un peu de dignité et d'humilité.

En tout cas, champions, vous êtes sur la même longueur d'onde avec C. Dorst et Y. Leroy.

Je comprends que vous puissiez remettre en cause mes dires, mais avant de shitposter en commentaires, prenez le temps de vous éduquer et de vous renseigner, évitez de voler le mien ou celui d'autres.

Si cela vous intéresse, je peux vous partager des articles et des personnes à suivre qui traitent le sujet bien mieux que moi (en privé).
Ce billet sur le sujet peut déjà être un bon début https://simonae.fr/militantisme/identite-pas-deguisement/

PS. Les partisans du "AllLivesMatters" (dont L. Tosser) quand je vous ai relaté "BlackLivesMatters". Les luttes se croisent effectivement, mais il n'est pas possible de toutes les mettre dans une seule, mais c'est le moment de comprendre pourquoi.

Pour ceux et celles de l'école. IONIS vous a flatté en vous disant que vous étiez curieux et curieuses. Prouvez-le, ça ne s'arrête pas à savoir rechercher sur un moteur comment utiliser une API. C'est aussi maintenant que vous devez prouver que vous l'êtes. Car les vieux racistes, ce sera vous.

KakaoTalk_20171219_125014279